-20%

sur tout le site dès 150€ d’achats avec le code

Rosine Chufisant, Dessinatrice et aquarelliste (Belgique)

Rosine Chufisant


Peintre de futurs oniriques

1991
Belgique
Bruxelles
  • Rosine Chufisant, artiste belge née en 1991, puise son inspiration dans les univers oniriques et les villes futuristes. Son travail se distingue par l’utilisation habile de la technique de l’aquarelle et du dessin, capturant des paysages urbains empreints d’une atmosphère unique. Son style est influencé par des artistes tels que François Schuiten, Katsuhiro Otomo, Hayao Miyazaki et Mœbius, qui ont contribué à façonner ses sujets et sa maîtrise artistique.

Rosine Chufisant, Dessinatrice et aquarelliste (Belgique)

Rosine Chufisant, Dessinatrice et aquarelliste (Belgique) Rosine Chufisant, Dessinatrice et aquarelliste (Belgique)


À propos de l’artiste

Technique:

,

Rosine Chufisant, artiste belge née en 1991, a étudié l’art à l’École supérieure des arts Saint-Luc à Liège, où elle a affiné ses compétences artistiques et développé son style distinctif. Passionnée par les mangakas japonais, elle a vécu et voyagé au Japon, où elle a même eu l’opportunité de travailler au Studio Ghibli, à Koganei près de Tokyo où elle a pu contribuer à des œuvres telles que « Le Vent se lève » et « Le Conte de la princesse Kaguya ».

Inspirée par son compatriote François Schuiten, mais aussi le français Mœbius, elle crée des compositions architecturales complexes et détaillées qui évoquent l’esthétique des « Cités Obscures » et l’univers visuel des œuvres de de ce dernier. Son style unique mélange habilement les éléments du dessin manga avec une sensibilité artistique occidentale, créant ainsi des paysages urbains futuristes qui suscitent à la fois l’émerveillement et la réflexion.

En plus de son travail inspiré par les mangas et l’architecture, Rosine Chufisant a également exploré le pop art et les comics dans ses œuvres. Ce style, caractérisé par des images audacieuses et colorées souvent tirées de la culture populaire, offre un contraste frappant avec ses paysages urbains futuristes. Inspirée par des artistes de pop art comme Roy Lichtenstein et des auteurs de comics comme Jack Kirby, Chufisant utilise des éléments de ces styles pour créer des œuvres qui sont à la fois nostalgiques et résolument modernes. Ces œuvres reflètent son amour pour la culture populaire et son désir de repousser les limites de son art.

L’engagement et la persévérance de Chufisant sont également remarquables. Elle est connue pour être une travailleuse acharnée, ne dormant que quelques heures par nuit. Elle plaisante souvent en disant que le talent n’est rien comparé au travail. Cette éthique de travail infatigable se reflète dans ses créations artistiques, où chaque détail est soigneusement pensé et exécuté pour exprimer sa vision de manière puissante et impactante.

La plupart des gens cherchent à atteindre ce qui est suffisant, mais moi, je m’épanouis dans l’excès du Chufisant!

Rosine Chufisant a été reconnue pour sa précocité en dessin dès l’âge de 6 ans, remportant un concours. En plus de sa carrière d’artiste, elle écrit et illustre des contes pour enfants, transportant les jeunes lecteurs dans des mondes imaginaires. Son talent polyvalent émerveille et inspire les enfants du monde entier.


Œuvres de l’artiste

  • Interstellar love

    Interstellar love

    « Interstellar Love » de Rosine Chufisant est une illustration futuriste représentant deux astronautes contemplant la Terre depuis l’espace. Le style de l’œuvre est inspiré par des artistes de science-fiction reconnus, comme Mézières, McQuarrie et Moebius, perceptible dans la composition et la représentation des personnages et de l’environnement spatial. L’œuvre invite à réfléchir sur notre place dans…

  • Rolling tongue

    Rolling tongue

    « Rolling tongue » est une peinture pop art représentant un gros plan d’une langue tirée, occupant la majeure partie du cadre. Son style mêle abstraction géométrique et figuration, créant une tension entre rigueur formelle et énergie vibrante. La composition simple et centrée sur la langue attire l’attention sur sa dimension démesurée, symbole possible de sensualité, provocation…

  • Le chant de la mer

    Le chant de la mer

    « Le chant de la mer » de Rosine Chufisant est une aquarelle et encre représentant une femme en fusion avec la nature. Son style rappelle Hayao Miyazaki avec des formes douces et une attention aux détails naturels.

  • Ville colorée

    Ville colorée

    « Ville colorée » de Rosine Chufisant est une peinture en feutre et encre représentant une ville imaginaire. Sa composition symétrique et son style naïf évoquent un sentiment de joie et d’harmonie. L’inspiration de Schuiten et Léger se retrouve dans la précision architecturale et l’utilisation de formes géométriques. L’absence de personnages humains et l’atmosphère paisible invitent à…

  • La jeune fille et la mer

    La jeune fille et la mer

    « La jeune fille et la mer » de Rosine Chufisant est une œuvre réalisée en aquarelle et encre, représentant une scène onirique aquatique. L’œuvre présente des influences de Hayao Miyazaki et Hokusai, et s’inspire des légendes japonaises sur les esprits de l’eau.

  • Batman sort son Joker

    Batman sort son Joker

    « Batman sort son Joker » de Rosine Chufisant est une sérigraphie colorée, inspirée des bandes dessinées et des œuvres de Lichtenstein et Warhol. Elle représente le Joker et Batman avec un fond pointilliste. L’œuvre s’inscrit dans la tradition du pop art.

  • Écolo-cité

    Écolo-cité

    « Écolo-cité », une œuvre de Rosine Chufisant, utilise l’aquarelle et l’encre pour représenter une ville futuriste entourée d’arbres colorés. L’œuvre reflète les influences de François Schuiten, Hayao Miyazaki et Moebius, avec des couleurs dominantes d’orange, de bleu et de blanc.

  • La nuit à New York

    La nuit à New York

    « La nuit à New York » de Rosine Chufisant présente des façades d’immeubles multicolores capturées de manière frontale et réaliste. Inspirée par la photographie urbaine, l’artiste adopte une approche symétrique rappelant les travaux de Gursky et de Michael Wolf.

  • Ville futuriste V

    Ville futuriste V

    « Ville futuriste V » de Rosine Chufisant est une œuvre qui se démarque par son esthétique audacieuse et futuriste. Inspirée des univers visuels de François Schuiten et Hayao Miyazaki, cette peinture et dessin offre une vision inspirée d’une ville imaginaire où les immeubles semblent émerger de concrétions en forme de bouquet.

  • Ville futuriste IV

    Ville futuriste IV

    « Ville futuriste IV » de Rosine Chufisant est une aquarelle dépeignant une ville imaginaire faite d’un audacieux empilement de maisons en une tour infinie. Cette œuvre offre une réflexion sur l’urbanisme d’aujourd’hui et la densification excessive, avec l’influence artistique des travaux de Schuiten et Enrich.

  • Ville futuriste III

    Ville futuriste III

    « Ville futuriste III » de Rosine Chufisant est une composition aquarelle où des bâtiments empilés créent une verticalité troublante. L’influence de François Schuiten et Moebius se ressent dans l’architecture et les éléments flottants. L’œuvre suscite une réflexion sur l’urbanisation excessive et le manque d’espace.

  • Ville futuriste II

    Ville futuriste II

    « Ville futuriste II » de Rosine Chufisant, inspirée par François Schuiten, présente une aquarelle impactante combinant des contours à l’encre noire. La composition dépeint une ville grise avec des montgolfières sphériques dans le ciel, évoquant une vision pessimiste d’un futur où les ressources primaires pourraient venir à manquer.


Style de l’artiste

Dessinatrice et aquarelliste

Rosine Chufisant est une artiste belge dont le style se caractérise par des paysages urbains empreints d’une atmosphère onirique. Ses sujets préférés tournent autour des villes futuristes, où elle explore la relation entre l’architecture et la nature. Son travail est marqué par l’utilisation habile de la technique de l’aquarelle et du dessin, créant des compositions détaillées et imaginatives. Les influences artistiques qui ont nourri son style incluent des maîtres tels que François Schuiten, dont elle emprunte la vision architecturale, ainsi que des créateurs renommés tels que Katsuhiro Otomo, Hayao Miyazaki et Mœbius, dont elle puise l’esthétique et l’imagination. Ces influences se combinent pour donner naissance à des œuvres qui captivent par leur fusion harmonieuse entre le réel et l’imaginaire.