-20%

sur tout le site dès 150€ d’achats avec le code

Ayumi Yosaka, Photographe de rue (Japon)

Ayumi Yosaka


Photographe d’histoires urbaines

1995
Japon
Tokyo

Ayumi Yosaka, photographe japonaise, mêle habilement les influences de grands maîtres de la photographie de rue à son propre style créatif. Son parcours artistique, qui l’a conduite des rues animées de Tokyo aux ruelles pittoresques de Paris, se reflète dans des « œuvres témoin » de la vie urbaine contemporaine.

Ayumi Yosaka, Photographe de rue (Japon)

Ayumi Yosaka, Photographe de rue (Japon) Ayumi Yosaka, Photographe de rue (Japon)


À propos de l’artiste

Technique:

Ayumi Yosaka est une photographe japonaise née en 1995, dont le travail artistique puise son inspiration à travers un voyage éducatif et créatif international. Ayumi a débuté sa formation artistique au Japon, étudiant la photographie à l’Université des Beaux-Arts de Tokyo. Cependant, son désir de s’immerger davantage dans la riche histoire de la photographie l’a amenée à Paris, où elle a poursuivi ses études à l’École Nationale Supérieure de la Photographie.

Voyager en Europe et en Asie a grandement contribué à l’évolution de la vision artistique d’Ayumi Yosaka. Ses voyages l’ont emmenée dans les ruelles pittoresques de Paris, des marchés animés en Inde, et des quartiers urbains frénétiques à Tokyo et Shangai, où elle a développé une fascination pour la vie quotidienne et les interactions humaines. Son travail est influencé par des photographes de rue emblématiques tels que Gary Winogrand, Vivian Maier, Lee Friedlander, Daidō Moriyama, Joel Meyerowitz et Helen Levitt. Elle s’efforce de capturer des moments fugaces, d’explorer les détails cachés de la vie urbaine et de mettre en lumière la beauté de l’ordinaire.

Le style d’Ayumi Yosaka est ancré dans le réalisme cru de la photographie de rue. Elle affectionne particulièrement les compositions spontanées, les jeux de lumière et d’ombre, ainsi que les contrastes frappants. Ses photographies reflètent souvent la dualité de la vie urbaine, mélangeant le chaos et la solitude, le lieu commun et l’ineffable.

Capturer l’instant éphémère, c’est figer l’âme de la ville dans une image, pour que chacun puisse y trouver sa propre histoire.

La vie d’Ayumi Yosaka est imprégnée de créativité, non seulement dans son travail artistique, mais aussi dans sa vie personnelle. Inspirée par les histoires de voyage de photographes tels que Vivian Maier, qui était réputée pour ses explorations solitaires des rues de Chicago, Ayumi a également un amour profond pour l’exploration. En dehors de son studio, elle est une passionnée d’escalade. Cet intérêt pour l’escalade l’a même amenée à rencontrer son partenaire de vie dans une petite salle d’escalade à Paris, où ils partagent maintenant leur passion commune pour l’art et l’aventure. Cette connexion personnelle à l’exploration et à l’art se retrouve dans ses photographies, qui capturent non seulement des images, mais aussi des émotions et des histoires uniques de la vie urbaine moderne.


Œuvres de l’artiste


Style de l’artiste

Photographe de rue

Le style d’Ayumi Yosaka, influencé par des grands noms de la photographie de rue tels que Gary Winogrand, Vivian Maier, ou encore son compatriote Daidō Moriyama, se caractérise par une approche spontanée et immersive de la vie urbaine. Ses clichés, pris dans des métropoles en Asie et en Europe, capturent l’essence même de la vie citadine. Elle privilégie les sujets humains, saisissant des instants fugaces de la vie quotidienne, des rencontres fortuites aux scènes de rue animées. Son style photographique est marqué par un contraste subtil, une utilisation astucieuse de la lumière et de l’ombre, ainsi qu’une composition réfléchie, créant ainsi des images évocatrices qui racontent des histoires visuelles de la ville. En suivant les pas de ses illustres prédécesseurs, Ayumi Yosaka façonne un langage photographique unique qui donne vie à l’urbanité moderne.